En attendant Godot Thtre French Edition

Pice en deux actes pour cinq personnages crite en franais entre 1948 et 1949.
Premire publication aux ditions de Minuit en 1952.

Vous me demandez mes ides sur En attendant Godot, dont vous me faites lhonneur de donner des extraits au Club dessai, et en mme temps mes ides sur le thtre.
Je nai pas dides sur le thtre. Je ny connais rien. Je ny vais pas. Cest admissible.
Ce qui lest sans doute moins, cest dabord, dans ces conditions, dcrire une pice, et ensuite, layant fait, de ne pas avoir dides sur elle non plus.
Cest malheureusement mon cas.
Il nest pas donn tous de pouvoir passer du monde qui souvre sous la page celui des profits et pertes, et retour, imperturbable, comme entre le turbin et le Caf du Commerce.
Je ne sais pas plus sur cette pice que celui qui arrive la lire avec attention.
Je ne sais pas dans quel esprit je lai crite.
Je ne sais pas plus sur les personnages que ce quils disent, ce quils font et ce qui leur arrive. De leur aspect jai d indiquer le peu que jai pu entrevoir. Les chapeaux melon par exemple.
Je ne sais pas qui est Godot. Je ne sais mme pas, surtout pas, sil existe. Et je ne sais pas sils y croient ou non, les deux qui lattendent.
Les deux autres qui passent vers la fin de chacun des deux actes, a doit tre pour rompre la monotonie.
Tout ce que jai pu savoir, je lai montr. Ce nest pas beaucoup. Mais a me suffit, et largement. Je dirai mme que je me serais content de moins.
Quant vouloir trouver tout cela un sens plus large et plus lev, emporter aprs le spectacle, avec le programme et les esquimaux, je suis incapable den voir lintrt. Mais ce doit tre possible.
Je ny suis plus et je ny serai plus jamais. Estragon, Vladimir, Pozzo, Lucky, leur temps et leur espace, je nai pu les connatre un peu que trs loin du besoin de comprendre. Ils vous doivent des comptes peut-tre. Quils se dbrouillent. Sans moi. Eux et moi nous sommes quittes.
Samuel Beckett, Lettre Michel Polac, janvier 1952

Helpful?
En attendant Godot Thtre French Edition
Stats Overview
3.0 (1 Rate)
5
0%
rates
4
0%
rates
3
100%
rates
2
0%
rates
1
0%
rates
Add Your Rate:
Reviews (1):
En attendant Godot Thtre French Edition
3 years ago

https://www.amazon.co.uk/En-attendant-Godot-Th%C3%A9%C3%A2tre-French-ebook/dp/B01A724SU8?SubscriptionId=AKIAIS3I5A33GTV7S27Q&tag=wwwcamratecom-21&linkCode=xm2&camp=2025&creative=165953&creativeASIN=B01A724SU8 Pice en deux actes pour cinq personnages crite en franais entre 1948 et 1949.
Premire publication aux ditions de Minuit en 1952.

Vous me demandez mes ides sur En attendant Godot, dont vous me faites lhonneur de donner des extraits au Club dessai, et en mme temps mes ides sur le thtre.
Je nai pas dides sur le thtre. Je ny connais rien. Je ny vais pas. Cest admissible.
Ce qui lest sans doute moins, cest dabord, dans ces conditions, dcrire une pice, et ensuite, layant fait, de ne pas avoir dides sur elle non plus.
Cest malheureusement mon cas.
Il nest pas donn tous de pouvoir passer du monde qui souvre sous la page celui des profits et pertes, et retour, imperturbable, comme entre le turbin et le Caf du Commerce.
Je ne sais pas plus sur cette pice que celui qui arrive la lire avec attention.
Je ne sais pas dans quel esprit je lai crite.
Je ne sais pas plus sur les personnages que ce quils disent, ce quils font et ce qui leur arrive. De leur aspect jai d indiquer le peu que jai pu entrevoir. Les chapeaux melon par exemple.
Je ne sais pas qui est Godot. Je ne sais mme pas, surtout pas, sil existe. Et je ne sais pas sils y croient ou non, les deux qui lattendent.
Les deux autres qui passent vers la fin de chacun des deux actes, a doit tre pour rompre la monotonie.
Tout ce que jai pu savoir, je lai montr. Ce nest pas beaucoup. Mais a me suffit, et largement. Je dirai mme que je me serais content de moins.
Quant vouloir trouver tout cela un sens plus large et plus lev, emporter aprs le spectacle, avec le programme et les esquimaux, je suis incapable den voir lintrt. Mais ce doit tre possible.
Je ny suis plus et je ny serai plus jamais. Estragon, Vladimir, Pozzo, Lucky, leur temps et leur espace, je nai pu les connatre un peu que trs loin du besoin de comprendre. Ils vous doivent des comptes peut-tre. Quils se dbrouillent. Sans moi. Eux et moi nous sommes quittes.
Samuel Beckett, Lettre Michel Polac, janvier 1952

Reply‚óŹ
Helpful?
User Image